Placement
Décryptage

Investissement responsable : une tendance qui s’affirme

par La rédaction - le 09/02/2021

La finance responsable progresse dans les portefeuilles. Le point sur cette tendance de fond, toujours plus plébiscitée par les épargnants.

Privilégier l’investissement  responsable permet de donner du sens à ses placements. Un choix renforcé par la crise sanitaire.

1.861 milliards d’euros d’en cours

Les encours de l’investissement responsable sont en forte progression depuis 3 ans, d’après les derniers chiffres de l’Association française de la gestion financière. Fin 2019, ils s’établissaient à 1.861 milliards d’euros, soit une progression de 32% sur un an. En 2018, cette progression avait été de 40%. Sur un marché globalement en décollecte, les investissements responsables se démarquent par leur haut niveau de collecte.

Des investissement plébiscités

Le grand public s’intéresse de plus en plus à la finance durable. Selon l’édition 2020 du baromètre de l’investissement responsable édité par CPR AM avec le cabinet d’études Insight AM, l’investissement responsable a consolidé son importance dans le conseil en gestion et dans les portefeuilles des français. Les épargnants sont ainsi 31% à détenir des fonds d’investissement responsable, contre 21% l’année précédente et 44% seraient prêts à y consacrer une part significative de leur épargne. Les trois quarts souhaitent associer à leurs placements un impact social et environnemental positif.

De bonnes performances

Outre leur impact positif, les produits de la finance responsable se révèlent particulièrement performants. La crise sanitaire, qui s’est doublée d’une crise économique, leur a d’ailleurs permis de faire une démonstration de leur efficacité. Les fonds durables ont bien performé dans un environnement volatile. Et sur des marchés financiers en souffrance, les obligations vertes ont fait preuve d’une résistance remarquée.

Il s’agit bien d’une tendance de fond puisque les entreprises les mieux notées selon les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) ont surperformé pendant la crise. Cependant, des investisseurs qui privilégient ce type de produit  ne cherchent pas que le rendement.

Les attentes des investisseurs

Les trois quarts d’entre eux souhaitent en effet combiner la performance de leurs placements à la génération d’un impact social ou environnemental positif. On observe une demande croissante d’accès à des indicateurs explicites d’impact. À cet égard, 31% des épargnants considèrent que le manque d’information constitue le frein principal à l’investissement responsable.

Les investisseurs priorisent l’environnement – respect et protection de l’environnement, lutte contre le réchauffement climatique, consommation et production locale – devant les thématiques sociales comme l’emploi et l’éducation.

Si l’investissement responsable n’est pas encore majoritaire dans les pratiques d’épargne et de conseil, le demande croissante des épargnant pour un impact positif des investissements sur l’environnement et la société pourrait bien changer la donne pour les années à venir.

La rédaction

Voir tous ses articles

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Caducia et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fin de personnalisation des contenus, mesure d'audience, statistiques, partage sur les réseaux sociaux, profilage et publicité ciblée. En savoir plus

Ok, J'accepte